• Problèmes économiques de l'Europe

    Bonjour,

    Après la crise financière, la crise de la dette, est venue une crise de l'activité et de l'emploi, surtout en Europe, pourquoi?

    Sous la pression du commerce international (la mondialisation) et de la Communauté Européenne, l'Europe s'est ouverte à tous les échanges, sans barrière ni restriction. Comment lutter, en termes de coût, malgré une productivité élevée, contre des salaires plus de 10 fois inférieurs aux nôtres et des charges sociales quasi nulles ailleurs. Plusieurs pays émergents, comme la Chine, le Brésil, la Corée du Sud n'acceptent pas les produits étrangers sans contraintes et taxes. Essayez de vendre des voitures françaises en Corée du Sud alors qu'elle a une part significative du marché français.

    Il y 20 ans, des politiques nationales étaient possibles pour soutenir ceteines filières. Ce ne l'est plus. La Commission de Bruxelles s'y opposerait sous prétexte d'entrave à la concurrence.

    L'euro enfin a bloqué tous les leviers de contrôle qui étaient disponibles pour les nations européennes, comme la politique fiscale, le taux de change et la possibilité de dévaluer.Le gouvernement socialiste de 1981 a dévalué trois fois. Ce n'est plus possible pour notre nouveau gouvernement.

    il y aplus de 10 ans, Maurice Allais, seul économiste français titulaire d'un prix Nobel, avait écrit un livre, intitulé "Erreurs et impasses de la construction européenne". Des économistes mondialement connus, comme Jacques SAPIR ont écrit des livres au nom évocateur : "La démondialisation"ou "Faut-il sortir de l'Euro?". Lors des primaires socialistes Arnaud Montebourd avait évoqué ces problèmes. En réponse aux mises en gade de François Bayrou, il lui avait signifié qu'il ne pourrait rien faire si une certaine réciprocité n'était pas exigée des pays émergents.

    Alors pourquoi n'en est il plus question? Ce propblème est vital et toutes les palinodies actuelleq n'empêcheront pas des drames économiques et sociaux.


  • Commentaires

    1
    Brigitte-Bijou
    Samedi 21 Juillet 2012 à 16:38

    Monsieur,


    Comment ne pas être d'accord avec votre analyse.


     On se demande avec regret  pourquoi ce qui paraît du simple bon sens ne s'impose pas aux conseillers de la gauche qui nous gouverne.


    Continuez votre réflexion,  ça console de constater que l'on est tout de même quelques uns à penser normalement.

    2
    Jeudi 2 Août 2012 à 17:57

    Pour lutter avec les pays émergents il faut que nos pays aient avec eux un véritable libre-échange, qui ne peut être que bénéfique pour tout le monde, renoncer aux avantages exorbitants de l'Etat-providence, qui annihilent en grande partie la haute productivité de nos pays, innover et surtout ne pas s'entêter à vouloir faire ce que ces pays savent mieux faire.


    La Suisse, en adoptant cette conception, a une balance commerciale largement excédentaire avec la Chine...


    Bien cordialement. 

    3
    remi-navalo Profil de remi-navalo
    Samedi 4 Août 2012 à 09:45

    Le libre échange intégral, quelles que soient les conditions, est ici une mauvaise application d'un principe juste. Comme l'a montré Allais, il supose une stabilité dans le temps des conditions économiques entre les pays. Nous en sommes loin.

    4
    remi-navalo Profil de remi-navalo
    Lundi 6 Août 2012 à 17:10

    Les Suisses n'ont, à ma connaissance, ni Smic, ni euro. Ceci explique leurs succès. Les Français ont prouvé dans le passé qu'ils pouvaient faire aussi bien.

    5
    Lundi 29 Octobre 2012 à 10:51

    Tout à fait d'accord avec Françis Richard, je rajouterais que les Pays Bas voient la mondialisation comme positive (sondage national) - En France, la majorité des médias et des syndicats sont justement financés par l'Etat providence.. Au niveau social, cela fonctionne mieux dans les pays où ce n'est pas le cas (ex Danemark, Suisse, (et effectivement Allemagne qui n'a pas de SMIC, flexsécurité, code du travail simplifié facilitant la mobilité et le re-formation, etc..)

     

    La France est le seul Etat obèse ne n'étant pas encore réformé en profondeur, il serait temps non ?

    (voir www.libgreen.fr)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :